Journal d\'un joueur

Faites taire ce canon ( le scénario )

Hothplanetsurface.jpg

 

Planète Hoth

 

 Après avoir remporté une victoire inattendue autant que symbolique lors de la Bataille de Yavin, l'Alliance Rebelle fut contrainte de transférer son quartier général en un nouvel endroit, plus en sécurité. Grâce à Luke Skywalker, les Rebelles trouvèrent un monde susceptible de leur servir de refuge : Hoth, dont le climat rigoureux et l'isolement des routes hyperspatiales garantissait une fréquentation nulle.

  Alors que les nouveaux habitants de la planète achevaient tout juste de s'installer, Dark Vador envoya une quantité faramineuse de droïdes-sondes Vipère aux quatre coins de la Galaxie afin de retrouver les opposants au régime de l'Empire. L'une de ces sondes atterrit sur Hoth et détecta les installations rebelles avant d'être détruit par Han Solo. Muni de ces informations, le Seigneur Sith fit mettre le cap sur la planète gelée à son Escadron de la Mort .

 

org_esc_mort_1.jpg


Fort heureusement pour la Rébellion, l'Amiral Ozzel aux commandes de l'Executor réalisa un excès de zèle en voulant surprendre ses adversaires et émergea de l'hyperespace à portée des détecteurs rebelles. Averti suffisamment tôt, Rieekan ordonna alors la levée du bouclier déflecteur de la base pour résister le temps de l'évacuation. Cette erreur leur interdit toute frappe orbitale, tactique très prisée de certains officiers impériaux, et forçait les deux camps à s'affronter au sol. Une force d'assaut, baptisée Force Blizzard pour l'occasion, fut placée sous le commandement du Général Maximilian Veers afin de détruire les générateurs du bouclier d'énergie de la base Echo.

 

272644_10150246756073860_28984808859_7476258_8117582_o-675x379.jpg

  La force d'intervention impériale comprenait pas moins de neuf TB-TT et de nombreux autres blindés tels les TR-TT. Les troupes furent déposées à plusieurs kilomètres de la base, au-delà de la vallée de Kerane et durent entreprendre un assez long périple à travers la brume pour rejoindre leur cible. Cette marche coûta déjà cher en vies en dépit de l'absence de combat car le Colonel Starck, à bord de Blizzard 4, tenta d'emprunter un raccourci pour impressionner ses supérieurs et perdit trois blindés dans la manœuvre.

 

3076530745_1_3_3t5bXK7u.jpg

  Dans le même laps de temps, les transports rebelles commencèrent à quitter Hoth, chacun escorté de seulement deux chasseurs type X-Wing en raison du manque d'effectif. Le destroyer Imperial Tyrant tenta d'intercepter le premier d'entre eux mais découvrit bien vite que les Rebelles avaient pu s'équiper d'un Canon à Ion KDY v-150 qui le neutralisa en quelques tirs. Toutefois, cette arme planétaire ne put protéger tous les vaisseaux des Impériaux qui firent des ravages.

 

Planet_Defender.png

 

Un petit détachement de la force Blizzard est envoyé neutraliser cette nouvelle menace.

 

Arriverons-t-il à temps pour neutraliser le canon à Ion ? Les rebelles évacuerons-t-il assez d’éléments ?

 

artwork-hoth-star-wars-the-old-republic-ME0001258341_2.jpg

 

 

 

 



24/11/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres